UA-65597331-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2011

Manager aux objectifs...

Nos entreprises évoluent maintenant dans des environnements souvent chaotiques... les observateurs attentifs et avisés sont unanimes à reconnaitre que nous changeons de période économique et de paradigme... nos modes de pensées, comme nos business model, vont devoir évoluer... il en sera de même pour nos modes de management à tous les niveaux.

Ainsi, nous ne pouvons plus ignorer les nouveaux types de motivations qui animent les jeunes générations  nées à l'ère d'internet et nourries de toutes les nouvelles technologies afférentes, tout en étant attachées à certaines exigences en matière de confort de vie personnelle (horaires, congés...). Différentes générations de collaborateurs se suivent... et ne se ressemblent pas.

Pendant ce temps, nos environnements réclament des entreprises une flexibilité croissante, une agilité quotidienne...

Concilier ces deux extrêmes finit par ressembler à un problème insoluble, et pourtant...

Il suffit de savoir motiver et fédérer les uns (les collaborateurs) pour répondre aux besoins des autres (les marchés).

Les premiers, très subtils dans leur manière d'utiliser les nouvelles technologies par exemple, sauront bien souvent gagner du temps et exploiter l'ensemble des nouveaux outils à leur disposition pour améliorer l'efficacité de leurs fonctions... ne les enfermons pas dans des contraintes rigides qui n'ont plus de sens.

 

Avant :

rendement = production = temps de production

=> contraintes définies par des horaires et process standardisés et stricts,

 

Maintenant :

rendement = efficacité = temps de réflexion pour optimiser les moyens à utiliser

=> contraintes définies par des objectifs

Cela apporte de la flexibilité dans nos organisations ... le revers de la médaille étant d'évaluer régulièrement les actions réalisées au regard d'objectifs que l'on s'est fixés, que l'on a publiés, et qui doivent avoir et donner du sens aux yeux des collaborateurs concernés. 

 

Cela porte un nom et doit être mis en place d'urgence dans toutes les organisations, à tous les niveaux: le MANAGEMENT PAR OBJECTIFS.

Cela oblige le top management à mieux définir sa vision afin de fixer les objectifs et de les prioriser... cela induira des remontées d'informations qui permettront un pilotage en connaissance de cause... pour cela il faudra définir les indicateurs de performance les plus pertinents et mesurables, ceux dont l'évolution donnera une idée précise du degré d'atteinte des objectifs... vaste programme... réorganisation disiez-vous? pas seulement : cela contribuera aussi à donner un sens à l'action de chacun et cela devra les fédérer, tous, autour du projet de l'entreprise.

Quand ce type d'opération est savamment orchestré, les managers doivent en avoir fini avec le casse-tête des horaires à respecter et surveiller, des temps "privés" perdus sur les journées, des gens qui se disent en permanence débordés...  

Management par objectifs = définition d'objectifs mesurables + évaluation des actions pour y parvenir (après simplifications des process via participation active de chacun d'où valorisation et prise en compte très souvent appréciée des collaborateurs) + définition des indicateurs de performance  et mesure permanente de l'évolution de ces indicateurs en vue de l'évaluation des résultats obtenus.

= flexibilité et agilité internes au service des objectifs de l'entreprise.