UA-65597331-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2011

Stratégie : mise en oeuvre

Au-delà de la réflexion qui va conduire à élaborer la stratégie de l'entreprise, sa formulation va aussi constituer l'étape importante qui conduira à sa validation. L'organisation doit ensuite parvenir à se mettre en ordre de marche pour la déployer. A ce stade, dans plus de la moitié des cas, nous nous rendons compte du fait que l'organisation ne parvient pas à mettre en oeuvre la stratégie pourtant convenablement élaborée.

Le problème majeur existant entre la stratégie élaborée par la direction et sa concrétisation en aval réside essentiellement dans la traduction des actions à mener et dans l'engagement personnel des salariés susceptibles de les appliquer.

Ainsi, une stratégie qui pourrait paraitre limpide à un dirigeant peut être exprimée de manière très peu explicite et induire une certaine méfiance dans les échelons inférieurs qui se sentiront finalement très peu engagés dans la démarche.

Mais il ne suffit pas d'avoir une stratégie très élaborée pour assurer la bonne évolution des activités de l'entreprise. Encore faudra t-il savoir la transcrire dans une forme recevable par les personnes qui en seront les acteurs. Ces derniers devront, en effet, s'approprier cette stratégie mais aussi savoir l'interpréter avec justesse dans le cadre de leur propre activité, de manière à ce que les actions soient réalisées de manière adéquate pour obtenir les résultats appropriés.

Pour mobiliser les collaborateurs avec efficacité et les convaincre d'agir dans le sens de la stratégie définie, les dirigeants doivent prendre le temps d'expliquer l'ensemble des raisons qui ont permis de l'élaborer. En effet, l'élaboration d'une stratégie peut vouloir répondre à des problèmes complexes et aboutir à des paradoxes apparents. En omettant de détailler cette complexité, les dirigeants peuvent perdre une partie de leur crédibilité et se priver ainsi de l'adhésion de leurs collaborateurs.

Pour impliquer et valoriser chaque acteur à son poste, le leitmotiv du dirigeant en 3 points serait le suivant :

- donner une vision complète des enjeux à l'ensemble des collaborateurs,

- face aux défis à relever, impliquer les collaborateurs dans la recherche de solutions et les laisser en tirer leurs propres conclusions

- favoriser la prise d'initiatives qui faciliteront l'obtention des résultats escomptés

C'est ainsi que, partant d'une stratégie bien pensée, avec des objectifs finaux précisément déterminés, les dirigeants pourront assister à la mise en oeuvre de leurs projets avec l'adhésion de tous.

Pouvoir s'appuyer sur des équipes engagées est un facteur essentiel de performance car l'engagement est directement corrélé à la productivité, la créativité, l'initiative, l'adaptation au changement, la flexibilité. Quoi de plus nécessaire à l'heure actuelle dans nos entreprises?

Nous pourrons donc retenir les 3 facteurs-clés de succès suivants dans le développement de l'entreprise :

=> Elaborer une stratégie est vital pour le devenir de l'entreprise et la projection de son activité dans le futur,

=> Formuler et communiquer cette stratégie de manière explicite à tous les collaborateurs permet d'en transmettre les éléments qui faciliteront la mise en oeuvre

=> Faire en sorte d'avoir des collaborateurs engagés dans leur activité enrichira le panel d'actions qui favoriseront un excellent niveau de résultat.