UA-65597331-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2008

Petit apparté...

Après l'observation, la réflexion, l'élaboration de plans d'actions... une petite trêve à l'occasion de ces fêtes pour se ressourcer.

Le Mont Saint Michel, haut lieu de spiritualité, nous offre son site grandiose propice à une réelle évasion lors de la traversée de sa baie (environ 14 kms aller/retour) pieds nus dans le sable et l'eau. En arrivant, du côté opposé à la route, il nous apparaît comme entouré d'arbres :

P8050306.JPG


En faire la traversée de nuit décuple la magie de l'approche :

P8100014.JPG


Dans tous les cas, ce sont environ quatre heures d'un pur bonheur...le tout est d'y aller bien accompagné!

Dans cette baie viennent se jeter trois rivières (ou fleuves) : la Sée, la Sélune et le Couesnon, responsables du grand brassage de sable et des différents lits creusés à l'occasion de chaque marée et qui la rendent si dangereuse. Beaucoup y ont laissé leur vie, là où les guides - qui savent détecter les endroits sûrs - y font deux traversées par jour en pleine saison sans jamais emprunter strictement le même parcours.

Ultime leçon : rares sont les situations qui arrivent sans s'anoncer et la vigilance sur nos environnements ne doit jamais se relâcher afin d'être prêts en permanence à adopter la bonne marche à suivre.

Bonnes fêtes de Noël !

Les commentaires sont fermés.