UA-65597331-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2012

Article d'Yvon Mougin : public / privé

Cercle Blogueurs   Merci Yvon pour ton article qui met en exergue l'importance capitale de la priorité des entreprises privées à créer de la valeur, faute de quoi leur pérennité en serait obérée.

Oui, les entreprises ont une obligation de performance économique que le public n'a pas : 

"Dans une approche économique, public et privé doivent exercer leurs métiers en optimisant les ressources humaines et matérielles, en préservant la santé et la sécurité des salariés, en préservant l’environnement, etc..."

alors que la priorité du public serait plutôt du domaine de l'efficacité. 

"Le public lui, lorsqu’il n’est pas dans le champ concurrentiel, ce qui fausse parfois la donne du problème, doit se consacrer à apporter des compétences demandées par les citoyens au plus juste cout et aujourd'hui, en situation de crise, à réduire la voilure c'est-à-dire faire preuve d’efficience"

Et de ce fait, l'entreprise doit être doublement performante pour dégager à la fois des bénéfices financiers et des bénéfices sociaux pour une meilleure satisfaction de ses collaborateurs.

L'avantage de la PME dans son domaine réside dans le fait que chaque salarié peut se sentir plus directement impliqué dans les résultats positifs de l'exploitation, l'échelle hiérarchique y est beaucoup moins importante et la motivation peut-être plus facile à entretenir.  

Dans tous les cas, l'entreprise doit être respectueuse des individus qui la composent, faute de quoi elle se priverait aussi à terme d'une partie des bénéfices liés à l'extraordinaire synergie interne créée par des équipes solidaires en recherche collective de performance.

Les commentaires sont fermés.