UA-65597331-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2017

ILLUSTRER, EXPERIMENTER & ECHANGER

Les dirigeants et managers ont désormais beaucoup d'informations à leur disposition par le biais d'internet, sites, blogs, pages Facebook et posts Linked'In, Mooc gratuits... ainsi que des dizaines de mails qui prétendent leur transmettre des directions à prendre, des valeurs à appliquer et tous autres conseils divers...

 

=> Trop d'informations tue l'information et, si le volume en obère l'absorption, rien de sert d'en rajouter!

 

Le plus important n'est-il pas, maintenant, de se poser (ou de se "pauser") pour les digérer, se les approprier et les projeter, individuellement, dans sa propre situation?

 

Ainsi, nous nous rendons compte que le meilleur moyen d'arriver à un résultat concret en matière d'évolution et de changement, c'est d'en donner l'objectif clair et de favoriser l'expérimentation de certains outils-clés pour y arriver. Il sera ensuite nécessaire de permettre aux acteurs concernés de se "pauser", pour partager entre eux leurs pratiques, leurs questionnements et leurs impressions. Ainsi, ils seront capables, chacun, de projeter les informations reçues dans leur contexte particulier : d'où l'intérêt des stand-up meetings autour de la machine à café, non loin de la cartographie des projets en cours... d'où l'intérêt conjugué de placer cette sacrée machine à café au coeur des services et d'en agrémenter l'environnement par les cartographies (mind maps) représentant les sujets d'arrière plan sur lesquels, consciemment ou non, tous cogitent et sollicitent ainsi leur créativité!

 

L'information est donc bien mieux reçue quand elle est diffusée sous forme d'une illustration et bien mieux utilisée lorsque l'on permet l'expérimentation.

Elle est ensuite largement optimisée si l'on est capable de susciter les échanges transverses qui faciliteront sa transmission virale!

 

Les colloques et séminaires jouent aujourd'hui ce rôle tout en étant relativement pauvres car souvent trop consanguins et donc peu propices à la diffusion d'idées créatives.

Les intervenants extérieurs, capables d'animer des groupes et d'y cultiver une certaine dynamique en procédant à des regroupements totalement transverses et improbables dans le cadre d'opérations cycliques, sont aujourd'hui les plus à même de susciter de la créativité pour amorcer une véritable mutation en profondeur de leurs habitudes et de leurs modes de fonctionnement.

C'est dans cet esprit qu'évolue actuellement le Club Agile Provence page Facebook du Club Agile Provence afin de favoriser les actions et réactions pragmatiques inspirées des illustrations partagées!