UA-65597331-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2013

Finances et Comptabilité

Dirigeants d'entreprise, le niveau de capitalisation de votre entreprise devient un élément primordial pour son développement à venir car il conditionnera la capacité de l'entreprise à obtenir des financements en tous genres : ne nous y trompons pas, aucun financeur -les banques en premier- n'acceptera de prêter à une exploitation dont les capitaux permanents ne couvrent pas les actifs immobilisés. Cela reviendrait à cautionner une des plus grosses maladreses de gestion qui consiste à financer une partie des immobilisations de l'entreprise par des dettes à court terme.

Dans le précédent article, nous avons évoqué l'importance du lien qui unit dirigeants et actionnaires dans la conduite des entreprises : une gouvernance qui se veut équilibrée fera en sorte que les intérêts des uns et des autres convergent. Dans le cas où les dirigeants sont aussi actionnaires, il importera de bien traiter les aspects stratégie et financement de l'entreprise en regard des véritables intérêts liés aux finances détenues et à leur utilisation. Un planning des investissements en regard des objectifs à atteindre permettra alors d'élaborer une politique financière adaptée.

Finances et Comptabilité n'ont rien à voir : la notion de temps, essentielle, les sépare.

Au regard d'un financier, le temps c'est de l'argent et il augmente le coût du capital. Le coût du passif est important et les dirigeants doivent y être attentifs.

Au regard de l'expert comptable et du commissaire aux comptes, la qualité de l'information est cruciale et il n'y a pas d'entreprise sans analytique. Cependant, le dirigeants ne peut pas se satisfaire d'attendre les résultats comptables pour prendre ses décisions et mettre en place les plans d'actions adéquats à la stratégie retenue. C'est la mise en place d'un système de pilotage adapté qui sécurisera le financier.

De même, l'expert comptable et/ou le commissaire aux comptes fournira les informations essentielles à la valorisation de l'entreprise pour peu que leur connaissance de cette dernière soit telle qu'aucun élément constitutif du bilan ne leur échappe en terme d'évaluation.

Finances et comptabilité sont deux fonctions différentes et complémentaires au sein de l'entreprise, et il importe que le système de gouvernance sache aussi faire le lien entre les deux. 

Les commentaires sont fermés.